Vous avez 0 articles dans votre sac

Tshirt
Tshirt
Tshirt
Tshirt
Tshirt
Tshirt

Enfants Poutine

Share/Bookmark

La poutine représente l’essence des aliments réconfortants de la cuisine canadienne-française. Traditionnellement, c’est un plat de frites garnies de fromage en grains frais que l’on recouvre de sauce brune chaude. La fraîcheur du fromage en grains est importante, car le fromage devient mou dans les frites chaudes, sans fondre totalement.

C’est un plat qui a vu le jour dans le Québec rural, vers la fin des années 50 et qui est aujourd’hui apprécié partout au pays. Plusieurs collectivités québécoises parmi lesquelles Drummondville, Saint-Jean-sur-Richelieu, et Victoriaville s’attribuent l’invention de la poutine. L’histoire la plus populaire est celle du restaurateur Fernand Lachance de Warwick, Québéc, racontant que la poutine a été inventée en 1957, lorsqu’un client a commandé des frites pendant qu’il attendait du fromage en grains en provenance de l’usine de fromage Kingsey, établie à Kingsey Falls (aujourd’hui située à Warwick et appartenant à la société Saputo).

On raconte que M. Lachance se serait exclamé! « Ça va faire une maudite poutine!», en d’autres mots : ce sera un sacré souk, de ce terme poutine est né le nom du plat. Apparemment que la sauce brune a été rajoutée par la suite afin de garder les frites au chaud plus longtemps. Les linguistes n’ont pas trouvé d’autres occurrences du mot poutine avant 1978.

Il existent plusieurs variantes de poutine. La poutine italienne en est une courante où l’on substitue la sauce brune avec de la « sauce à spaghetti », une sauce tomate épaisse avec du boeuf haché, un peu comme une sauce bolognaise; à certaines variations à l’italienne, on ajoute aussi des tranches de saucisses. La poutine grecque consiste en un plat de frites minces garnies d’une couche épaisse de fromage feta sur lesquelles on verse une chaude vinaigrette méditerranéenne ou simplement de la sauce brune.

Il y a aussi un aspect politique relatif à la poutine… Dans une émission de la série télévisée “This Hour has 22 Minutes” (Cette heure ne compte que 22 minutes), alors que se tenait la campagne d’élection USA 2000, Rick Mercer, a convaincu George Bush, qui était alors gouverneur du Texas, que le premier ministre du Canada, Jean Chretien, s’appelait Jean Poutine et qu’il appuyait sa candidature. Quelques années plus tard, lorsque Bush a entrepris sa première visite officielle au Canada, il a fait la blague suivante pendant une allocution : « Un citoyen éminent a appuyé ma candidature lors des élections de l’année 2000 et je veux profiter de ce moment afin de lui dire merci de cet appui. J’aurai voulu rencontrer Jean Poutine ». Cette remarque a provoqué des rires et des applaudissements.
Design graphique original: Andrea White 2002 www.bravedesign.ca www.idoweddingcards.com
© Montréalité

Collections

Tshirts En Vedette

Quoi De Neuf

  • Sacs de Magasinage **Nouveau!!** Sacs de magasinage, fait à Montréal par la compagnie petites mains,...
  • Sur Le Mur Sur le mur à notre boutique - 3960 Boulevard St. Laurent. Artiste...